Sélectionner une page

PLANTATION DE HAIES BOCAGÈRES ET QUALITÉ DE L’EAU : BIEN DANS SES BOTTES SUR UNE TERRE DURABLE

Article publié par Éric Hecker, février 2021

Le syndicat Chère Don Isac a animé à Erbray le jeudi 18 février dernier une action de plantation de haies bocagères par une soixantaine de jeunes planteurs ultra-motivés des écoles Sainte Anne et La Rose des vents, avec les services techniques de la commune. Cette action s’inscrit dans le cadre de son contrat Eau 2020-22.

LE CONTEXTE

Le Syndicat Chère Don Isac accompagne la commune d’Erbray dans la plantation de haies bocagères sur une parcelle communale localisée au sud du ruisseau de la mare, à l’est de la D40. Ces plantations sont mises en œuvre dans le cadre du programme de restauration du bocage à enjeu qualité de l’eau dans lequel s’inscrit la commune.

Comprendre le fonctionnement d’un bassin versant
Plantation de haies bocagères par les élèves des écoles d’Erbray
Vivre une expérience de plantation réelle et utile
Programme pédagogique Chère Don Isac : Comprendre le fonctionnement d’un bassin versant
Prendre conscience de l’impact de l’homme sur son environnement
Chère Don Isac : Prendre conscience de l’impact de l’homme sur son environnement
Découvrir l’environnement proche
Programme pédagogique Chère Don Isac : Découvrir l’environnement proche

L’ANIMATION

L’animation s’est déroulée en début d’après-midi sur une durée d’environ 2 heures.

Bénéficiant d’un temps clément, l’action a mobilisé quatre classes des écoles Saint-Anne et La Rose des vents d’Erbray (deux CE1-CE2, deux CM1-CM2), placées sous la responsabilité bienveillante de leurs enseignant.e.s et accompagnateurs.trices.

Organisée par Marc Étienne, responsable des services techniques de la commune d’Erbray assisté de 3 membres de son équipe, la plantation des haies bocagères a été supervisée par Hélène Bouille avec l’appui de quatre collègues du Syndicat Chère Don Isac : Delphine Forestier, Tiphaine Lalloué, Guillaume Rocher et Éric Hecker.

L’encadrement a également bénéficié de l’intérêt et de la présence de membres du conseil municipal – dont Simon Vivien, élu référent eau du syndicat à Erbray.

Répartis en deux temps forts : plantation de haies et découverte du cycle de l’eau autour de la maquette du bassin versant, les enfants des 4 classes ont planté sur talus pas moins d’une cinquantaine d’arbustes fournis par le Syndicat Chère Don Isac.

Outre la préparation des trous accueillant les nouveaux plants, l’équipe des services techniques d’Erbray a mis à la disposition des enfants des copeaux de bois pour pailler cette nouvelle haie : les copeaux permettront de lutter contre les adventices, de maintenir l’eau au pied des plants et sont des ingrédients intéressants pour enrichir le sol en matière organique et en maintenir la biodiversité.

L’équipe comme de coutume aura la charge de l’entretien de la nouvelle haie bocagère.

UNE SORTIE SCOLAIRE À MULTIPLES FACETTES : SENSIBILISATION, PRÉSERVATION, ENSEIGNEMENT…

Côté enfants

Bottes et mains ont vite été tachetées de boue, et les herbes glissantes ont été propices à quelques acrobaties sans conséquences.

Si de joyeuses bousculades autour du conteneur à paillage ont nécessité quelques rappels à l’ordre, les arbres et arbustes ont été plantés l’un après l’autre avec beaucoup d’assiduité et de soin. Le tout figurait plus une valse printanière qu’un effort subi. Conscients de l’importance et de la qualité de leur acte, les enfants ont chassé de nos têtes les idées sombres d’un avenir sans remède face à l’altération de l’environnement et de l’eau.

Côté commune

L’occasion pour Simon Vivien de rappeler que les programmes de restauration du bocage – dont ceux à enjeu qualité de l’eau – s’inscrivent dans les faits depuis 2009 dans les actions de la commune d’Erbray, implantée sur le bassin versant du Don. Il relève le fait que l’action revêt à la fois une valeur symbolique et un réel bénéfice environnemental.

Côté enseignants

Enseignante à l’école Saint-Anne, Catherine réaffirme tout l’intérêt d’une action dont les nombreuses entrées thématiques : faune, flore, géographie, esthétique du paysage… permettent de partir de l’expérience des enfants pour aborder ces sujets de manière plus théorique en classe… et d’inviter plus aisément leurs parents à prendre en compte dans leur quotidien la nécessité de réparer et préserver l’environnement, la biodiversité… qualité et quantité de l’eau incluse !

LE DÉROULÉ

14h, arrivée sur site de l’école sainte Anne
o 1 classe autour de la maquette de bassin versant
o 1 classe en 2 sous-groupes sur la plantation
o Inversion ateliers à mi-parcours (soit 25 mn/atelier)
Remerciements et retour en classe des élèves

15h, arrivée sur site de l’école La Rose des vents
o 1 classe autour de la maquette de bassin versant
o 1 classe en 2 sous-groupes sur la plantation
o inversion des ateliers à mi-parcours (soit 25 mn/atelier)
Remerciements et retour en classe des élèves

L’EAU EST UN BIEN COMMUN, NOUS VOULONS LE PARTAGER DURABLEMENT AVEC VOUS.

w

Contact : Hélène Bouille

Animatrice bocage

06 38 99 91 39
helene.bouille (@) cheredonisac.fr

Lire aussi

Défi citoyen : des foyers actifs pour la qualité de l’eau

SYNDICAT CHÈRE DON ISAC

1 Allée du Rocheteur 44590 DERVAL

02 40 07 58 33

contact (@) cherdonisac.fr

Share This